Paris les Halles, le livre !

A l’heure où l’exposition se termine à l’Hôtel de Ville de Paris, c’est le moment de garder une souvenir des Halles d’antan avec le livre Paris Les Halles. Livre qui immortalise ce patrimoine parisien, aujourd’hui disparu, sous le regard du photographe Robert Doisneau.

Livre Doisneau Paris Les Halles

Paris a inspiré un certain nombre de photographe, mais il y a finalement peu de photographe parisien qui revendique leur ville à travers leur travail. Un des plus connu est Robert Doisneau, dont tout le monde à en tête le fameux baiser de l’Hôtel de Ville ou autres photos du même style. Mais le travail de Doisneau ne se limite pas à cela, fort heureusement d’ailleurs. Beaucoup de ses séries restent inconnues du grand public et sortent ces dernières années au travers d’expositions qui s’accompagnent de livres.

Ce fut le cas de Paris Les Halles dont l’exposition s’achève, mais qui laisse derrière elle un livre, reprenant les photographies exposées, 214 tirages, dont 91 vintages et surtout beaucoup d’inédits. Les Halles, un quartier, une vie, le ventre de Paris depuis des siècles, jusqu’en 1970 ou le marché est alors transféré à Rungis.
Paris les Halles - le livre de l'exposition autoportrait de Doisneau
Les Halles de Doisneau sont loin des Halles d’aujourd’hui, et encore celle d’aujourd’hui sont actuellement en pleine mutation, car ce quartier n’arrive pas à retrouver sa grandeur d’hier. Les photos figent le quartier des années 30 à 70, entre couleur et noir et blanc et laissent une trace des pavillons Baltard, qui ont accueillis pendant des décennies, plus que des commerçants, une vraie vie de quartier, sous leur dentelle métallique.

Ce travail de fond du photographe est déclenché par la volonté en 1960, de transformer ce quartier, jugé inadapté par la mairie de l’époque. Avec l’annonce de la destruction, Doisneau décide de venir une fois par semaine, pour immortaliser et laisser une trace aux générations futures.

Pahoto de halels de Paris les Halles par le photographe Doisneau

 

« Je me levais donc à 3 heures du matin, à Montrouge, pour me rendre là-bas, parmi les travailleurs de l’aube, ceux qui déchargeaient les camions, ceux qui mettaient la marchandise en place. Difficile à photographier : manque de lumière, réflexes ralentis par la fatigue, tellement d’images possibles ! Et puis c’était intimidant. Mais je me suis accroché. Je savais que cela allait disparaître. Je voulais absolument en fixer le souvenir.

Livre de photos de Doisneau sur les halles de Paris

 

Ce livre apparait alors comme un condensé, un témoignage précieux de ce patrimoine aujourd’hui disparu.

Auteur(s): Vladimir Vasak, Robert Doisneau
Editeur : Flammarion
Thème : Photographie
Parution: 23/11/2011
Format: 23.2×28.3×1.8 cm
EAN: 9782081266766
Prix: 30,00 €
Prix Amazon : 28,5€ (frais de livraison offert)

6 années ago