Leica M8, offre spéciale

Pour tout achat d’un Leica M8 entre le 1er décembre 2008 au 31 janvier 2009, Leica reprend votre ancien apareil photo, quels que soient l’état ou la marque, pour une valeur de 800€. Cette offre est valables dans les Centres Conseils Leica, est passe le prix du M8 à 3195 €.TTC au lieu de 3995 €.TTC. Autant dire que si le M8 vous fait rêver, c’est le moment d’en profiter. Vous pourrez de plus bénéficier d’un remise de 15% sur tous les objectifs, décidément, c’est Noël chez Leica. Pour plus d’informations, c’est par ici >> leica.fr et là leica.fr

Canon 40D, mise à jour du firmware

Une mise à jour du firmware du Canon 40D est disponible depuis quelques jours, il s’agit de la version 1.0.8 qui corrige les anomalies suivantes :

– L’émission d’un son avec le stabilisateur d’image à la pression de certains butons avec certaines optiques, comme le EF-S 55-250mm f/4-5.6 IS.
– Correction d’erreurs dans le menu en langue espagnole et norvégienne.
– Problème d’affichage d’une partie de l’image sur l’écran LCD, qui donne un côté non naturel.

Toutes les informations sont disponibles ici web.canon.jp

Rolleiflex MiniDigi 5 en série limité

La célèbre marque de moyen format, sort une série limitée de son MiniDigi 5. Réplique miniature du Rolleiflex 2.8F, la tendance est au capteur numérique et au rouge vif pour les 1500 exemplaires.

  • Boitier : 3.1 mega pixels
  • Capteur : 2 mega CMOS sensor (format carré)
  • Optique : 9mm f2.8 5
  • Mise au point : 0.7m to infinity
  • Vitesse : 1/15 to 1/4000 sec
  • Exposition : automatique
  • Balance des blancs : automatique
  • Stockage : Medium SD / MMC memory card (removable)
  • Résolution image : 1760×1760 pixels (Haute) 1200×1200 pixels (normal) 640×640 pixels (bas)
  • Ecran : LCD (0.9 inch)
  • Batterie : une CR2
  • Dimensions : 49x73x45mm
  • Poids : 100 g

Prix annoncé 399$, environ 260€

Pour plus d’informations c’est par là >> rollei.jp

Via blographic pour l’info.

Canon G9, test et retour d’expérience

Il n’est pas nécessaire d’expliquer l’intérêt d’avoir un compact numérique en complément d’un ou plusieurs 24×36, par contre il est primordial d’avoir un compact digne du reste de vos boitiers. En attendant d’acheter le Canon 1Ds, j’ai donc craqué pour la Canon G9, histoire de renouveler mon fidèle G2, qui n’est plus de toute première fraicheur.

Petit retour sur le Canon G9 après 1 mois d’utilisation.

Canon G9

Les plus :
– sélecteur ISO
– sélecteur de programme (TV, AV,P, etc…)
– qualité de l’exposition en mode priorité (TV ou AV)
– piqué de l’optique en 80 et 100 ISO
– ergonomie et prise en main.
– autonomie plutôt bonne.
– taille et poids par rapport aux versions antérieures.
– taille de l’écran
– le mode vidéo
– Le mode macro performant non limité.
– mode panoramique
– Raw
– Les menus intuitifs classés par type
– accès rapide aux paramétrages et fonction de l’appareil

Les moins :
– balance automatique des blancs : pas toujours très fiable en extérieur comme en intérieur, tendance à remonter une dominance magenta.
– beaucoup de bruits (grains numérique) à partir de 400 ISO, ou en lumière faible à 80 et 100 ISO.
– l’ouverture de diaphragme qui se ferme vite dès que l’on zoom. (moins bonne que sur les modèles précédent).
– plus de 50 ISO.
– plus d’écran amovible et donc plus de protection naturelle
– viseur peu commode, champs de vision trop limité.
– visionneuse de photos un peu déroutante au début, moins fluide.

Conclusion : aucun regrets, le G9 est un très bon rapport qualité / prix. Je cherchai un petit boitier compacte, me permettant de travailler en Raw et avec un encombrement minimum sans faire de concessions sur la qualité des images, le pari est réussi si vous restez en dessous des 200 ISO.
Ce compacte ravira à la fois les pro. et amateurs avertis sensibles à une certain qualité. Mais aussi les débutants qui pourront ainsi commencer en mode automatique et débrayer petit à petit s’ils le souhaitent tout en ayant un qualitatif motivant et des résultats à la hauteur de leur attente.

Canon G9

D’un point de vue ergonomie, tout à été revu depuis le G7, et on est loin du look de prédécesseur. On gagne donc en compacité, l’optique rentrant complètement dans le corps du boitier une fois éteint. Il n’y a plus de poignée, donc une prise en main un peu différente. Un sélecteur est dédié à la sensibilité, un autre aux différents modes et sont disposés sur la partie supérieur. Il court un petit vent rétro bien pratique d’utilisation (petit rappel du C1) et qui lui donne finalement un petit côté pro., amplifié par la densité due à la compacité et à des matériaux qui donnent un côté moins « plastique ». Les différents boutons et la molette arrière rassurent, on sent qu’ils sont fait pour durer et qu’ils peuvent être manipulé sans concession.

Canon G9

D’un point de vu focal, contrairement à des idées reçues que j’ai pu lire à droite et à gauche sur des blog ou autres sites, la série G est dotée depuis le départ d’une focal de 35mm (qui passe en 34, sur le G5 de mémoire). Si vous voulez des focales plus courtes, il faudra rajouter un complément optique. Question focale la plus longue on pousse jusqu’au 210mm, soit j’aurai préféré rester sur une focale moins longue et rester sur des ouverture de diaphgramme minimum plus petite, voir constante. 2,8 pour les courtes, et 4,8 pour le 210mm, c’est le point faible de cette nouvelle mouture, car vous ne restez pas longtemps sur 2,8. Le diaph le plus fermé étant 8, un petit f/11 voir F/16 aurait été le bienvenu. D’un point de vue piqué, rien à dire la qualité est en rendez vous, impressionnante même si vous êtes en 80 ou 100 iso.

Canon G9

La sensibilité, gros point faible des compactes en général et de cette série. Finit le 50, on part sur du 80 minimum, puis 100, 200, 400, 800, 1600 et 3200. Une fois de plus le 400 ISO n’a pas la qualité des Reflexs, beaucoup trop de bruit à mon gout, et il devient inutile de passer au delà, si vous êtes adeptes d’images piquées. Certain trouve le 400 acceptable, pour ma part il ne l’est pas, surtout lorsqu’on voit la qualité des images en 80 et 100 iso voir 200.

La balance des blancs, en mode automatique, est relativement conforme à la réalité. Cependant elle bascule de temps en temps et remonte une dominante magenta très marquée. Cela peut-être assez gênant si vous ne travaillez pas en raw, car il faudra corriger en post-production.

Question menu, écran, informations, rien à redire. Les menus sont classiques et faciles d’accès. Les effets de transitions de la visionneuse sont un peu lourd, et manque de fluidité, c’est un peu le seul reproche à faire sur ce sujet.

Pour voir le résultat en action je vous propose de faire un tour sur le photoblog, une bonne partie des photos du mois de janvier sont réalisées avec le G9 >> lagalerievirtuelle.net

Leica M8, mise à jour 1.201

Mise à jour du Firmeware du Leica M8, il s’agit de la version 1.201 disponible sur le site de la marque Leica. Ou directement via ce lien Firmeware 1.201 – Leica M8, les instructions de mise à jour étant disponible ici Update instructions

Leica M8

Version 1.201 du microprogramme – Voici la liste des modifications apportées au programme:
– Amélioration de l’algo de la balance des blancs : de meilleurs résultats dans les conditions difficiles, surtout en basse lumière.
– Correction dans les Exif de la valeur du diaphragme avec le TRI-ELMAR-M 16-18-21mm/f4 ASPH, qui pouvait être incorrecte.
– Correction des problèmes d’expositions dues à la sortie du mode stand-by.
– Correction d’un bug d’écriture sur certaine carte SD.

Instructions de mise à jour du microprogramme du LEICA M8
1. Formatez une carte mémoire dans le LEICA M8.
2. Mettez l’appareil hors tension et insérez la carte dans le lecteur de cartes SD (intégré ou connecté) de votre ordinateur. (Un lecteur est nécessaire pour mettre le microprogramme à jour).
3. Téléchargez le fichier de microprogramme, par exemple, à partir de la page du LEICA M8, à l’aide du lien « MISES À JOUR » et décomprimez le fichier.
4. Enregistrez le fichier m8-1_xx.upd au niveau supérieur de l’arborescence de dossiers de la carte, xx représentant la version actuelle.
Illustration: niveau supérieur de l’arborescence de dossiers de la carte SD

5. Retirez correctement la carte du lecteur, insérez-la dans l’appareil et fermez le panneau inférieur.
6. Mettez l’appareil sous tension à l’aide de l’interrupteur principal et attendez au moins 3 secondes avant de passer à l’étape 7.
7. Vous êtes invité à confirmer la mise à jour du microprogramme de l’appareil vers la version 1.xx.
Le processus de mise à jour dure environ 180s et se termine par une invitation à redémarrer l’appareil à l’aide de l’interrupteur principal.
8. Mettez l’appareil hors, puis sous tension.

Remarque: Si l’accumulateur n’est pas suffisamment chargé, un message d’avertissement correspondant s’affiche.

Canon EOS 1Ds Mark III, firmware 1.0.6

Une mise à jour de firmware est disponible pour le Canon EOS 1Ds Mark III, il s’agit de la version 1.0.6. Cette version corrige les points suivants :

– Problèmes de stabilité de communication avec certaine carte Compact Flash.
– Apparition dans certain cas de lignes verticales sur l’image.

Canon EOS 1Ds Mark III

Vous trouverez toutes les informations d’installation et le firmware à l’adresse suivante >> web.canon.jp

Mise à jour Firmware pour le Canon EOS-1D Mark III, Version 1.1.3

Une mise à jour du firmware du Canon EOS-1D Mark III est disponible à compter de ce jour sur le site du constructeur.

Canon EOS-1D Mark III

Il s’agit de la version 1.1.3 qui corrige les problèmes suivants :

1. Accélération d’écriture sur les carte SD high-speed.
2. Fixe un problème de fermeture d’obturateur.
3. Améliore le suivi de l’autofocus dans certaines conditions.
4. Corrige des erreurs dans les menus en langue Espagnole et Coréenne.

Vous trouverez toutes les informations concernant là mise à jour et son mode d’emploi à l’adresse suivante Mise à jour firmeware Canon EOS-1D Mark III