6 mois le numéro 3

La 3ème édition du livre 6 mois est sorti il y a maintenant quelques jours, avec les vacances c’est l’occasion idéale de se plonger dedans.

6 mois le magazine du photojournalisme

Ce nouveau numéro nous invite dans un premier temps à un face à face avec un continent, une rencontre avec une Afrique loin des à priori et des clichés.

6 MOIS NUMERO 3

Au travers de plusieurs reportages, cette rencontre prend forme sur fond de réalité économique et sociale. Or noir et cols blancs, avec le business du pétrole qui pille les richesses de ce pays au profit d’une minorité de fonctionnaires locaux et surtout de groupes pétroliers internationaux sans scrupule. Je m’appelle Filda, la ténacité d’une femme qui prend la parole à 54 grâce aux yeux d’une photographe, malgré une vie semée d’embuches, de perte d’êtres chers. Une femme qui reste digne malgré les malheurs de sa vie et qui a décidé de ne plus subir, confortée par l’attention que lui ont porté Martina Bacilgalupo et Anne Chaon.

6 mois numéro 3 : Je m'appelle Filda

Cuisines et dépendances, nous plonge dans le quotidien des femmes qui travaillent pour les blancs aisés du Kenya. Elles sont nounous, jardiniers, femmes de ménage, cuisinières. Elles travaillent toute la journée dans des maisons cosis, au luxe parfois exubérant, pour finir leur journée, dans leurs bidonvilles après une journée pleine de contrastes. Gille Peress, photographe de l’agence Magnum Photo vous reçoit pour un entretient en tête à tête. Ayant couvert un certain nombre de conflits, son travail de fond tourne autour des traumatismes qui résultent de fait de sociétés violents, comme le génocide du Rwanda, les attentats du 11 septembre ou les conflits religieux en Irlande du Nord.

6 mois est un livre de rencontres, Rien que pour vos yeux pousse les portes d’Aravind, un réseau d’hôpitaux dans l’Etat du Tamil Nadu au sud de l’Inde. Les chirurgiens ophtalmologue redonnent la vue aux exclus des systèmes de soins et opèrent plus de 300 000 yeux chaque année pour redonner l’espoir aux oubliés de la vie. Une enfance iranienne de Mohammad Golchin nous assis sur les bancs des écoles situées dans les montagnes autour du Talesh.

Port de la poisse, quand les armateurs délaissent les équipages de leurs bateaux poubelles, aux quatres coins du monde. Patrice Terraz porte son regard et son écoute sur ces laissés pour compte d’un monde effréné dans la course à la mondialisation. Claudius Schulze accompagne jour et nuit les compagnons qui passent de chantier en chantier. Les frères de la route comme on les appel, appartiennent au paysage Allemand et redonne ses heures de gloires au travail manuel dans ce pays qui prone et maintient son industrie depuis des décennies.

Comment passer de New York à la Sibérie ? Il suffit de suivre les traces de la photographe Evgenia Arbougaïeva, partie à la recherche de son enfance dans les grandes plaines gelées du nord, au travers de la petite Tania, 12 ans. Alors qu’elle fête ses 60 ans de règne, Denis Hiault nous raconte Elisabeth II, dans le rôle de sa vie. C’est le 6 février 1952, alors que son père le roi George III d’Angleterre, que la princesse Elisabeth passe du statut de princesse à celui de Reine. Agèe de 26 ans, elle prend les rènes des seizes Etats qui composent le Royaume Uni et devient chef du Commonwealth.

Rouge de Chine, ou la prise en main en aout 1966, de la Chine par Mao Zedong qui l’emmène dans sa Révolution culturelle. Weng Naiqiang photographie alors en couleur la montée de la Chine populaire, aveuglée par ce qu’il prend pour une épopée moderne, sans en voir les conséquences et les repercussions tragiques sur ses compatriotes. Vardi Kahana photographie 15 années durant, cousins, petits cousins, oncles et tantes. C’est l’histoire d’une famille d’Israël, d’une famille émigré en Palestine en 1947, après les souffrances d’Auschitz, qui se reconstruit sa vie et pose ses valises sur un nouveau territoire, une nouvelle terre natale.

Ce nouvel opus est donc dans la lignée des précédents, une invitation aux voyages, aux rencontres via le travail de photographes de talents. Photographes dans la lignée des grands humanistes comme Ronis, Doisneau et autre Henri Cartier Bresson.

Auteur : Collectif
Editeur : Les Arenes Eds
Date de parution : 01/04/2012
Collection : Revue 6 Mois
Format : 28cm x 21cm
ISBN : 109069900X
EAN : 979-1090699007
Illustration : Photos noir et blanc et couleur
Nombre de pages : 350
Prix conseillé : 25,50
Prix Amazon ; 24,22 € (livraison offerte)

Pour ceux qui souhaitent se faire la collection complète, les deux premiers numéros sont encore disponibles chez Amazon au même prix de 24,22 Revue 6 Mois numéro 1 : Chine, l’Empire jeune et Revue 6 Mois numéro 2 : le siècle des Femmes.