L’atelier de Man Ray, à la Pinacothèque

La Pinacothèque présente l’exposition de photographies, l’atelier de Man Ray, du 5 mars au 1er juin 2008.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

Les expositions tournent en générale autour du travail d’un artiste et ne pousse que très rarement à vouloir pénétrer son univers, son atelier, son intimité créatrice.

Il est assez rare de nos jours de rentrer dans l’intimité d’un photographe, cet honneur est en général réservé aux assistants et pour les photographes de renom, au premier d’entre eux.

La Pinacothèque relève le pari et nous immerge dans la vie et l’oeuvre d’un des plus célèbres photographes du siècle passé, Man Ray. Cette rétrospective réunies pour la première dans une exposition publique, 250 oeuvres allant de dessins, peintures, sculptures, photographies, à des objets et images personnels provenant directement de la Many Ray Trust).

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

C’est un plongeon dans l’univers et la vie de cet artiste aux multiples facettes qui retrace sa vie de manière chronologique, oeuvres de jeunesse comprises. 4 grandes parties rythment donc cette exposition :

– les années de jeunesse à New York 1890-1921 Retrace sa formation, ses premiers travaux. Les originaux ayant été volé dans son atelier après sa mort, il s’agit essentiellement de copies.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

– Paris 1921-1940, sa rencontre et sa collaboration avec avec Marcel Duchamp, les Dadaistes et les suréalistes, son époque dans le quartier de Montparnasse. C’est l’éopque des photographies de portraits (Picasso, Hemingway, Cocteau…) mais aussi des photos de mode qui sont publiées dans de nombreux magazines.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

– Los Angeles 1940-1951, retour dans son pays natal. Tout juste reconnu en tant que photographe, mais non comme artiste, il se marie avec son modèle et muse Juliet Browner. C’est une période d’isolement.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

– Paris 1945-1976. Ville ou il terminera sa vie après être revenu sur ses fondamentaux, ses travaux graphiques, ses objets.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

La Pinacothèque nous balade entre objets, peintures, photos, dessins, retraçant en douceur la complexité de son œuvre. Les grandes photos de Man Ray ne sont pas là, on y découvre un autre univers, beaucoup plus personnel, plus intime.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

C’est une sorte de communion avec l’artiste qui s’entame au travers de cette enfilade de salles, parfois un peu sombre mais qui évite d’avoir des reflets désagréable sur les images. Le doux rappelle à la réalité se fait sur la fin de l’exposition par le ronronnement un peu bruyant de la ventilation, même un jour de vernissage.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

Cette exposition est un bel hommage à l’artiste et offre ainsi une vision exhaustive de son travail, ce qui fait une belle entrée en matière pour ceux qui ne le connaissent pas, et ravira ses admirateurs, qui toucheront de près un peu son intimité.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

Pour terminer et cela n’est pas coutume, une citation « Je photographie ce que je ne désire pas peindre, et je peins ce que je ne peux pas photographier » Man Ray.

Exposition l'atelier de Man Ray
exposition l’atelier Man Ray à la Pinacothèque © o2c 2008

L’Atelier de Man Ray, « Unconcerned but not indifferent »
Exposition du 5 mars au 1er juin 2008
Pinacothèque de Paris
28, Place de la Madeleine
75008 Paris
Tel : 01 42 68 02 01

Commissaires de l’exposition : Mme Noriko Fuku et M. John Jacob

Horaires :
tous les jours de 10h30 à 18h00 (Fermé le 1er mai).
Fermeture de la billetterie à 17h15.

Tarifs :
Plein tarif : 7 euros

Tarif réduit (sur présentation d’un justificatif) : 5 euros. de 12 à 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi (justificatif daté de moins d’un an), famille nombreuse, carte Améthyste et Emeraude, maison des artistes, carte de priorité pour personne handicapée, guides et conférenciers.
Gratuité (sur présentation d’un justificatif) pour les moins de 12 ans, journalistes, ICOM, RMI et minimum vieillesse, Guide-conférenciers et professeurs ayant une réservation de groupes, carte d’invalidité.

Transport :
Métro : Arrêt Madeleine – Ligne 8 : Balard – Créteil Préfecture

Ligne 12 : Mairie d’Issy – Porte de la Chapelle
Ligne 14 : Saint Lazare – Olympiades
Bus : Arrêt Madeleine et Madeleine à Vignon
Autobus 42 : Hôpital Européen Georges Pompidou à Gare du Nord
Autobus 52 : Parc de Saint Cloud – Opéra
Arrêt Madeleine Autobus 24 : Gare Saint Lazare – Ecole Vétérinaire de Maisons Alfort
Autobus 84 : Porte de Champerret à Panthéon
Autobus 94 : Levallois Louison Bobet – Gare Montparnasse

Parc de stationnement:
Madeleine Tronchet Vinci,
Rue Chauveau-Lagarde,
Rue Caumartin.

Pour toutes informations complémentaires c’est par là >> pinacotheque.com

2 réflexions au sujet de « L’atelier de Man Ray, à la Pinacothèque »

  1. Almanart assistait à la présentation presse ; bien qu’intéressante l’exposition nous a laissé une impression mitigée aussi n’avons -nous fait aucune citation dans notre rubrique "expos" ; une explication vint du Journal des Arts du 14-27 mars par une énorme polémique (vous reporter à la page d’accueil de cette semaine sur almanart.com) : il est clair qu’une réponse du Trust Man Ray s’impose ! GM

Laisser un commentaire