Alain Balmayer expose à la galerie Binôme

La galerie Binôme accueille du 12 avril au 12 mai 2012, l’exposition Zzyzx Road du photographe atypique Alain Balmayer. EXPO-A-BALMAYER-2012.jpg

Alain Balmayer est un personnage à part entière et un photographe définitivement atypique. Il commence sa carrière en tant que photographe indépendant de mode et de publicité jusqu’à la fin des années 70. Puis en 1984, fonde Icart Photo, une école de photographie dont il tiendra les rennes jusqu’en 2011. Il formera ainsi plusieurs générations de photographes, avec l’équipe qu’il constitua au fil du temps. En tant qu’un des ces anciens élèves, j’avoue que certaines de ces petites manies me trottent encore dans la tête et je reste persuadé que je ne suis pas le seul.

Alain Balmayer
© Alain Balmayer

En parallèle de son école, Balmayer est avant tout un photographe passionné par le noir et blanc et avec des idées bien arretées en ce qui concerne son utilisation et son traitement. Il travaille exclusivement au moyen format, son appareil de prédilection fut pendant des années le Mamiya RZ67 avec dos 6×7, qu’il a delaissé ces dernières années pour une Hasselblad, plus léger et plus souple d’utilisation. 

Alain Balmayer
© Alain Balmayer

Utilisation de film à faible sensibilité, 50 voir 125 iso, il deteste le grain, même s’il lui arrive de tolèrer celui de la Tri-X, mais uniquement chez les autres. Il travailla de nombreuses années exclusivement en noir et blanc, developpant ses films et tirant ses propres photos dans son laboratoire personnel situé à quelques pas de son école. Ses tirages sont relativement peu contrastées, équilibrée et tout en nuance de gris, ce qui donne des détails dans les noirs aussi bien que dans les blancs.  Mais les petites manies de Balmayer ne se limitent pas qu’a ces considérations techniques, la prise de vue est aussi très reglementée si l’on puit dire. Appareil sur pied pour permettre des verticales bien droites, toutes paralèlles entre elles ainsi qu’au bord de la photo. Une ligne d’horizon bien droite qui coupe l’image en deux, de manière quasiment symétrique. Il photographie essentiellement des paysages qui l’emènent des cotes du nord de la France aux grands espaces américains.

Alain Balmayer
© Alain Balmayer

Ses photographies mélangent urbanisme et paysage, la main de l’homme est ainsi omniprésente dans son travail, mais sans jamais le laisser paraitre. Il arrive parfois d’avoir un sentiment d’arriver juste trop tard pour apercevoir une âme qui vive, comme si la personne à l’origine de la réalisation qui est photographiée, venait tout juste de quitter la scène en laissant tout en plan, en l’état, comme par désinvolture. C’est un regard sur l’urbanisme et l’invasion de l’homme sur son environnement. Invasion allant parfois allant jusqu’au burlesque sur certaine de ses photographies, quand la volonté de modernité de l’homme arrive aux limites du paysage et parfois du raisonable.

Alain Balmayer
DEATH VALLEY, Californie 2002 © Alain Balmayer

Après avoir gardé ce style qui lui était cher pendant plusieurs décennies, le passage du Mamiya à l’Hasselblad semble lui avoir révélé une autre vision du monde. Intégration de l’être vivant, passage à la couleur, bascule dans le format carré, c’est un renouveau photographique de son travail qui est ainsi présenté à la galerie Binôme. 

Alain Balmayer
© Alain Balmayer

Alain Balmayer, zzyzx road
du 12 avril au 12 mais 2012
Galerie Binôme
19, rue Charlemagne
75004 Paris

Horaires :
mardi-mercredi de 13h à 19h / jeudi-samedi de 11h à 19h
nocturne et autres sur rendez-vous

Transport :
Métro : Ligne 1 Saint-Paul, ligne 7 Pont-Marie
Bus : 69,76,96
Parkings publics : Parc Pont Marie, Parc Baudoyer, Parc Lobau-Rivoli
Stationnement réservé aux personnes handicapées devant la galerie, 16 rue Charlemagne
Velib : station 4010, 4009, 4011

Tarif :
Entrée libre

Pour toutes informations complémentaires c’est par là >> galeriebinome.com Pour un aperçu de son travail purement noir et blanc, voici un retour sur son livre Topographie, disponible sur le site galerie-photo.com

6 années ago