Prix Kodak, j-4…

La dead line pour participer au Prix Kodak de la Critique Photographique 2005 arrive à grand pas, c’est le 30 novembre.

Je pensais pouvoir le tenter, les tirages sont terminés, le dossier est rempli, mais faute de parrain, je ne crois pas que je le tenterai finalement cette année. Une fois de plus la course au parrain me laisse sur la touche, dommage… Cela doit être fait un peu exprès en fait non !!

Si par le plus grand des hasards vous travaillez dans le monde de l’image, mais plus en tant que critique, éditeur, directeur artistique, institution et que vous n’avez personne à parrainer cette année, contactez moi :)

[update 30/11/2005] Bon, une fois de plus cela ne sera pas pour cette année, le flou artistique autour du parrain dans le réglement a tendance à les laisser perplexe et sans grande motivation, sont un peu frileux ou retardataires, bref on doit faire avec, mais si on les avait pas en contrainte on avancera à plus grand pas…
C’est pénible cette obligation de dépendre des autres tout de même….

On remonte ?