Numérique ou argentique…

La question qui tue, je n’ose même plus compter le nombre de fois où on me la pose. Je vais donc tenter d’y répondre une fois pour toute…

A vous de voir finalement, mais voici quelques mots pour vous guider en mode pour et contre.

Numérique, le pour :

  • idéal pour apprendre la photo.
  • résultat instantané.
  • pas de frais annexe une fois le matériel acheté.
  • fichier numérique, facile à retoucher ou bidouiller.
  • abordable question prix

Numérique, le contre

  • durée de vie ? incertaine
  • le matériel se dévalue très vite
  • crash de disque = perte des photos, donc backup obligatoire.
  • coût de l’entretien à long terme
  • taille du capteur inférieur au 24×36, rapport 1.6 entre focale numérique et 24×36.
  • noir et blanc pas terrible.

Argentique, le pour

  • durée de vie des négatifs
  • qualité des tirages
  • noir et blanc haute de gamme.
  • large choix de pellicules et papiers pour des rendus différents.
  • durée de vie du matériel longue.
  • pas trop de décote du matériel.
  • différent type de format en natif, petit, moyen et grand format.
  • plaisir du négatif, plaisir d’avoir du concret.
  • matériel très haute de gamme, qui dure et se dévalue peu dans le temps.

Argentique, le contre

  • frais annexes couteux de labo.
  • coûts des pellicules.
13 années ago

Laisser un commentaire