« Les limites nous regardent » d’Ernesto Timor

J’ai découvert ce photographe il y a quelques années car nous maintenons tous les deux un photoblog (site web proposant une photo par jour), nous avons brèvement échangé deux ou trois mails sur le sujet et la photographie à l’époque, sans aller plus loin étant tous les deux plongés dans notre monde et notre vie à 100% à l’heure.

Il y a quelques semaines, Ernesto me recontacte pour m’annoncer son exposition, que je vous relais donc, avec le plus grand plaisir.

Le photographe Ernesto Timor, nous invite à un parcours en extérieur via l’exposition de 26 panoptiques grands formats accroché en plein air. Panoptique constitué d’un diptyque de photographies qui nous invite à un voyage dans le monde du regard et des limites.

Ernesto Timor – Les limites nous regardent
du 23 mai au 24 juin 2008
Jardin du centre culturel le Marque-page
5-7, rue Victor Hugo
92260 la Norville
Tél. 01 64 90 93 72
serv.culturel(at)lanorville91.fr

Pour vous y rendre depuis Paris :

En RER. Emprunter la ligne C direction Dourdan ;
arrêt en gare de La Norville / Saint Germain-lès- Arpajon.
Côté gare, remonter la rue, prendre à
droite la rue Pasteur puis à gauche le chemin de
la Garenne. A l’intersection, continuer tout droit
en coupant l’espace vert pour vous rendre au
château ou au centre culturel. Prendre à droite
pour vous rendre salle Pablo-Picasso.

En voiture. Emprunter l’A6b direction Bordeaux-Nantes,
puis la N20 direction Etampes.
Sortie Arpajon sud, suivre la direction Marolles,
au deuxième rond-point prendre à gauche direction
La Norville. Au deuxième feu, suivre à droite
la rue du Bon-Puits, ensuite à gauche dans la
rue Victor-Hugo : le centre culturel est au n° 5
sur la droite, le château plus loin sur la gauche.
Continuer jusqu’au petit rond-point et prendre à
droite pour aller à la salle Pablo-Picasso.

Toutes les infos artistiques mais aussi les détails pratiques sur timor-rocks.com

10 années ago

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.