Les années folles (1919-1929)

Au sortir de la première guerre mondiale, les années folles sont avant tout l’émancipation de la femme et de son corps. La femme surpasse l’homme et se libère, elle se maquille, fume en public, se coupe les cheveux. C’est la naissance de la « garçonne » dont l’influence s’étendra jusque dans l’Art déco.

Les années folles (1919-1929)


La tendance est à la forme épurée et géométrique, à la vitesse avec l’automobile, à la liberté retrouvée qui s’exprime dans la mode par un choix de matières confortables ornées de rubans, de galons ou de lacets.

Le vêtement gagne en aisance et en souplesse le jour, dans la lignée de la mode masculine, ou la tendance est au sportwear.

Le soir, il est pureté des lignes avec des effets décoratifs et des jeux de lumières grâce à l’utilisation de franges, de satins, de perles, de plumes, de strass, de pierreries ou autres dentelles métalliques.

L’exposition nous invite à un voyage dans le temps, dans cette décennie de la frénésie, du mouvement et de la vitesse à travers 170 modèles, 200 accessoires et 50 parfums et cosmétiques provenant principalement des fonds du musée. Tout en nous replongeant dans le contexte de l’époque par le biais d’illustrations sonores, de photographies ou de films d’actualités sans oublier les influences et les courants artistique qui ont marqué les créateurs.

jusqu’au 29 février 2008

Musée Galliera
10, avenue Pierre 1er de Serbie à 75116 Paris
tél.: 01 56 52 86 00 / fax : 01 47 23 38 37

Métro : Iéna ou Alma Marceau

Ouverture de 10 h à 18 h

tous les jours sauf le lundi (de 14 h à 18 h les jours fériés)

Le musée sera exceptionnellement fermé les mardi 25 décembre 2007 et 1er janvier 2008.

Plein tarif : 7 € / tarif réduit : 5,50 €
Tarif jeune (14-26 ans) : 3,50 €
Gratuit : moins de 14 ans

Pour toutes informations complémentaires c’est ici >> galliera.paris.fr

10 années ago

Laisser un commentaire