Étonnez moi ! l’exposition de Philippe Halsman au Jeu de Paume

Le Jeu de Paume accueille du 20 octobre 2015 au 24 janvier 2016, l’étonnant photographe, Philippe Halsman !


Exposition Philippe Halsman au Jeu de Paume

Filipe Halsmann voit le jour le 2 mai 1906 en Lettonie, d’un père dentiste et d’une mère directrice d’école primaire. Comme souvent, il découvre la photographie enfant en utilisant l’appareil de son père et en photographiant famille et amis.

Mais sa vie bascule le 10 septembre 1928, accusé d’avoir tué son père lors d’une randonnée. Soutenu par sa sœur et de nombreux intellectuels, il finit pas trouver asile à Paris en 1931, grâce au soutien du ministre français de l’époque Paul Painlevé.

Portrait d’Alfred Hitchcock
Philippe Halsman — Portrait d’Alfred Hitchcock pour la promotion du film Les Oiseaux, 1962 Musée de l’Elysée © 2015 Philippe Halsman Archive / Magnum Photos

Il restera en France jusqu’en 1940, introduit dans le milieu parisien et soutenu par le fils Painlevé, avec qui il gardera une longue et fidèle amitié.

C’est donc à Paris qu’il débute sa carrière de photographe, en immortalisant les artistes et célébrités de l’époque. Ces portraits seront publiés dans de nombreux magazines comme Vogue, VU et Voilà. Philippe Halsman réalise de nombreuses expositions aux côté de photographe de renom, André Kertész, Man Ray, Laure Albin Guillot à la galerie de la Pléiade, première galerie à exposer de la photographie.

Fernandel, « Quelles sont les mesures prises par le gouvernement français pour accroître le taux de naissance? », The Frenchman, 1948 Archives Philippe Halsman © 2015 Philippe Halsman Archive / Magnum Photos
Fernandel, « Quelles sont les mesures prises par le gouvernement français pour accroître le taux de naissance? », The Frenchman, 1948 © 2015 Philippe Halsman Archive / Magnum Photos

En 1937, il épouse Yvonne Moser, une photographe portraitiste d’enfant, qui deviendra sa plus proche collaboratrice tout le long de sa carrière.

En 1940, la famille Halsman prend la mer pour les Etats-Unis et s’installe à New York. Le 5 octobre 1942 il signe sa première couverture de Life, début d’une longue série, puisque sa collaboration avec le journal ira jusqu’à sa mort en 1979.

Expo photos au Jeu de Paume

C’est à New York que Halsman rencontre Dali, avec qui il nouera une complicité créatrice durant 30 ans. Dans son nouveau port d’attache, il photographiera aussi de nombreux artistes, hommes politique et célébrités de l’époque, toujours pour les plus grands magazines.

Exposition haslman Jumpology jeu de Paume

Il signera des portraits d’anthologie et inventera le concept de Jumpology, dont la finalité est de faire sauter en l’air des personnalités, pour qu’elles se concentrent sur leur saut afin de faire tomber leur masque et obtenir ainsi des expressions plus naturelles. Philippe Halsman participera aussi à de nombreuses expositions, dont la mythique Photographs from the Museum Collection orchestré par Edward Steichen au MoMA, en 1958.

L’exposition du Jeu de Paume nous entraine dans l’univers de ce photographe qui oscille entre surréalisme, avant-gardiste et classicisme. Portraitiste de génie, Philippe Halsman crée avec les gens qu’il photographie une complicité qui engendre des photographies exceptionnelles. Ces dernières font ressortir tout le talent, le charisme du modèle, le tout dans des cadrages léchés sous une lumière parfaite ou dans des mises en scènes des plus spectaculaires.

Photographei de Louis Armstrong par Philippe Halsman
Louis Armstrong © 2015 Philippe Halsman Archive / Magnum Photos

Cette rétrospective exposée au Jeu de Paume, s’articule autour de 4 grandes thématiques : Paris le début de sa carrière, le Portrait, la mise en scène et sa collaboration avec Salvadore Dali. Elle rassemble 300 photos et documents qui montrent toute l’étendu du talent de se touche à tout de génie, qui jongle de la photographie publicitaire au portrait, au travail personnel comme institutionnel, avec une technique avant-gardiste pour l’époque et un regard qui immortalise l’âme, plus que le corps.

L’exposition se termine dans :[easy_countdowner name= »demo_countdowner » theme= »default » animation= »smooth » end_date= »2016-01-24″ end_time= »19:00:00″ day_label= »Jours » hour_label= »Heure » minute_label= »Minutes » second_label= »Secondes » day_color= »#ff6600″ hour_color= »#ff6600″ minute_color= »#ff6600″ second_color= »#ff6600″ circle_bg_color= »#E2E2E2″]

Philippe Halsman Etonnez-moi !
20 octobre 2015 au 24 janvier 2016

Jeu de Paume
1, place de la Concorde
75008 Paris

HORAIRES D’OUVERTURE
Mardi (nocturne) : 11h à 21h
Mercredi à dimanche : 11h à 19h fermé le lundi, le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

TARIFS
Plein tarif : 10€
Tarif réduit : 7,50€

ACCÈS
Métro : station Concorde sur les lignes 1, 8 et 12
Bus : 24, 42, 72, 73, 84, 94
Vélib’ : Station n° 1020 : 2 rue Cambon
Parking Vinci Park Services : 6 Place de la Concorde

Pour toutes informations complémentaires le site du Jeu de Paume