Carl de Keyzer à la BNF

Le reportage s’expose une fois de plus à la BNF, qui accueille en ce début d’année un des photographes de l’agence Magnum, Carl de Keyzer.

Carl de Keyzer à la BNF
Afghanistan. Kaboul. 2004. Ancien palais du roi d’Afghanistan.
© Carl De Keyzer/ Magnum Photos

L’exposition Trinity retrace à travers 74 photos en couleur, l’éthique du photoreportage et sur les réels apports de la photographie en valeur de témoignage de faits de société.

Constitué de trois volets, cette exposition souligne la médiatisation des faits, une fabrication de la mémoire collective en temps réel à travers un regard sur la Politique, la Guerre et l’Histoire. Carl de Keyszer immortalise les grands faits de ses 15 dernières années entant que « peintre de l’histoire » et nous pousse à la réflexion sur la finalité de ce travail et sur la place de ses photographies dans l’histoire.

Carl de Keyzer à la BNF
Chine. Pékin. Parlement chinois. Grand Hall. 2007.
Cinquième session du 10e Congrès national du Peuple Chinois
et conférence politique consultative du Peuple chinois.
© Carl De Keyzer/ Magnum Photos

Photographe de renom, né en Belgique en 1958, il fait partie de la chasse gardée de l’agence Magnum depuis 1994. De l’URSS aux Etats Unis, en passant par les pays de l’est et l’Inde, c’est un photographe de réalité, dont les sujets sont traités le plus souvent en couleur. Vous pouvez retrouver une aperçu de son travail sur son site personnel carldekeyzer.com

Carl de Keyzer à la BNF
Etats-Unis. Washington. 1993. Défilé inaugural à l’occasion
de l’élection du Président Bill Clinton.
© Carl De Keyzer/ Magnum Photos

Mise à jour du 02 mars.
Revenant de l’exposition, j’avoue être relativement déçu par cette exposition. A mon sens la qualité d’une exposition photographique se fait sur le fond et la forme. En ce qui concerne la forme, la qualité des tirages est très décevante, les couleurs ne sont pas réalistes, la tendance est au bon grain bien visible, les images sont plates, fades, manque de relief, sans piqué. Cette exposition sent bon le numérique bas de gamme. Je ne vous parle pas de l’éclairage qui se reflète sur les images vous empêchant d’avoir une vision global de l’image d’un seul regard. Nous sommes loin du qualitatif des expositions qui se déroulent en général à la BNF.

Sur le fond, grosse déception, la série sur l’Afghanistan est intéressante, mais sans plus finalement, car pas de fil conducteur, juste des images. Quand au reste, on dirait une pale copie de l’excellent travail de Martin Parr. Vous ressortez donc avec un goût d’amertume, sans savoir s’il s’agit d’une parodie volontaire ou tout simplement d’un travail bâclé.

Pour finir je dirai qu’il s’agit surement d’un avant goût qualitatif de ce que le mauvais numérique peut offrir, tant sur le tirage que sur la prise de vue.

TRINITY, photographies 1991-2007
29 janvier à 13 avril 2008

Bibliothèque nationale de France à site Richelieu
Galerie de photographie – 58, rue de Richelieu à Paris 2ème

Métro : Bourse, Palais Royal, Pyramides
Bus : 20, 21, 27, 85, 74, 39

Horaires Du mardi au samedi de 10h à 19h
Dimanche de 12h à 19h
Fermeture lundi et jours fériés
Entrée : 7€, tarif réduit : 5€

Visites guidées Renseignements et réservation au 01 53 79 49 49

Trinity fera l’objet d’un livre aux éditions Textuel (France) et Mets and Schilt (Pays-Bas).
97 photos couleurs
Relié, 176 pages, 300 x 240 mm
Prix : 50 euros

Contact presse Editions Textuel :
Eve Bourgois Tel : 01 53 00 40 53
Pour toutes informations complémentaires c’est ici >> expositions.bnf.fr

10 années ago

1 Comment

Laisser un commentaire